La Chambre des Professionnels du Bois est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

La CHAMBRE DES PROFESSIONNELS DU BOIS vous souhaite la bienvenue sur son site web.

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Bâtimétiers N° 47 - 2017 | La parole à...

Jean-François CERISE, mandataire FFB auprès du programme PACTE

Le programme pacte : des outils précieux à mieux faire connaître

Ingénieur électronicien de formation, Jean-François Cerise a créé en 1994, à Ménesplet (Dordogne), la société Cerise Techniques. D'abord spécialisée dans le chauffage traditionnel, cette entreprise familiale d'une quarantaine de personnes s'est peu à peu diversifiée dans les énergies renouvelables, hors éolien. Intervenant au titre de l'UECF-FFB (Union des entreprises de génie climatique et énergétique de France), Jean-François Cerise est membre des conseils d'administration de l'Afpac (Association française pour les pompes à chaleur) et de Qualit'EnR (organisme de qualification des énergies renouvelables). Parmi ses autres mandats, Jean-François Cerise est membre du bureau de la FFB Dordogne.

Aidé notamment par des incitations financières, le marché des énergies renouvelables s'est fortement développé au fil des années, en même temps qu'il s'est élargi. À titre d'exemple, l'entreprise que j'ai créée a peu à peu étendu ses compétences aux pompes à chaleur géothermiques en 1996, puis aux pompes à chaleur air-eau en 2002, avant d'aborder le photovoltaïque en 2008. Mais garantir à la clientèle une installation correcte quand on s'ouvre à une nouvelle technologie n'est pas évident. Les documents techniques unifiés (NF DTU), qui font office de référence quand on réalise un ouvrage, sont en effet souvent indigestes. Aussi, pour réussir notre entrée dans le photovoltaïque en 2008 alors que nous manquions de connaissances en la matière, nous avons dû recruter des collaborateurs expérimentés.

 

Aujourd'hui, avec la documentation professionnelle disponible en ligne, une telle diversification serait bien plus aisée. Grâce au programme RAGE 2012 lancé par les pouvoirs publics avec le concours des unions et syndicats de métiers de la FFB, suivi depuis 2015 du programme PACTE, l'Agence Qualité Construction (AQC) a mis à la disposition des entrepreneurs des outils pédagogiques clairs, bien illustrés, simples à utiliser, insistant sur les points méritant d'être vigilant, bref aidant les entreprises à monter en compétences. Disponibles en libre accès sur le site de l'AQC mais aussi via la FFB et ses unions, ces outils se présentent sous la forme de guides, de Calepins de chantier ou de recommandations RAGE reconnues par les assureurs.

 

À titre personnel, j'ai fait profiter de mon expérience dans certains domaines en collaborant à la rédaction de Calepins de chantier sur les pompes à chaleur air-eau et sur le photovoltaïque intégré à la toiture. Inversement, mon entreprise bénéficie des acquis des autres : quand nous intervenons en rénovation sur un type d'installation que nous ne connaissons pas, nous pouvons être amenés à consulter des documents RAGE ou PACTE écrits par des confrères.

 

Ces règles de l'art, présentées de manière pédagogique et régulièrement actualisées, représentent aujourd'hui une base de données conséquente. Il convient désormais de mieux informer les artisans et entreprises de l'existence de ces documents et de les convaincre de leur utilité. À mon échelle, devenu récemment référent climatique de l'UECF-FFB pour la Dordogne, j'entends bien prendre mon bâton de pèlerin pour relayer cette information auprès des confrères du département.